© 2020 SAILING HIRONDELLE - Tous droits réservés - Mentions légales

  • Sailing Hirondelle

Un projet artistique à bord d'Hirondelle

Mis à jour : mars 20

Rencontre avec Léa et Esteban, respectivement journaliste et designer-plasticien, qui embarqueront sur Hirondelle à l'été 2020. Ils réaliseront un projet artistique autour de la pêche, l’une des problématiques soulevées par l’Expédition Sea the Future.


Nous avons été invités à rejoindre l'équipage de Sailing Hirondelle pendant l'été 2020, afin de mener un travail entre art et journalisme. A cette occasion, nous désirons bâtir un projet de fiction documentaire, qui mettra en lumière l'impact et les risques écologiques, écosystémiques, économiques et sociaux liés à la surpêche dans la mer du Nord (et particulièrement entre l'Ecosse et la Norvège, puisque le voilier empruntera cette route quand nous serons à bord).

Très vite, il nous est apparu important et nécessaire de rester en lien avec le projet de Sailing Hirondelle, qui consiste avant tout à témoigner et rendre accessible les diverses relations humains/océan grâce à la production de contenus de sensibilisation pour des publics variés.

Notre travail prendra donc la forme de docu-fiction radiophonique. Ceci dans le but d'inviter les auditeurs et auditrices à appréhender différemment l'univers que nous allons découvrir, vivre et expérimenter. Sur place, nous débuterons le travail d'écriture et irons capter du son (bioacoustique, rencontres et témoignages, vie à bord, récits audio… etc), afin de construire les premières bases du récit documentaire. Dans une visée pédagogique, il nous semble important de garder une véracité dans les propos, en construisant une histoire fictive - bien que réaliste. Nous nous appuierons également sur les connaissances, les recherches scientifiques et les actions politiques et économiques menées dans cette région.

La diffusion du docu-fiction prendra peut-être plusieurs formes, principalement audio, mais nous n'excluons pas de pouvoir y ajouter différentes annexes. Nous imaginons ainsi produire une édition qui rassemblera textes, photos, dessins et, de la même manière, penserons à la diffusion du projet grâce à des dispositifs de présentation ou d'exposition immersive. Il est nécessaire pour nous de garder en tête que notre production pourra servir de support pédagogique pour divers publics.


Léa Charron, Journaliste en Finistère, je travaille pour le marin, l'hebdomadaire de l'économie maritime. En parallèle, je me questionne sur le devenir des territoires et favorise le travail au long cours, sur des sujets liés à l'agriculture, à l’étalement urbain, aux sciences et environnement, à l'Océan.

Esteban Richard, Je suis designer-plasticien, médiateur en


biologie et écologie marine, et administrateur d'une galerie associative à Brest. Passionné d’aventures et d’expériences en pleine nature, je nourris un travail artistique de terrain, notamment dans le contexte de projets d'expéditions. Ma pratique se situe à mi chemin entre art et écologie marine. Je m'intéresse aux relations humain/océan et tente, à travers mon travail, de projeter ma production artistique comme outil pédagogique au cœur d’une recherche en biologie et écologie marine afin de sensibiliser les publics sur les différentes problématiques environnementales qui impactent les milieux marins.

39 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now