• Sailing Hirondelle

Sortie du rapport spécial du GIEC "SROOC"

Mis à jour : janv. 26

Le dernier Rapport spécial du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) souligne qu’il importe de définir, de toute urgence, des mesures prioritaires opportunes, ambitieuses et coordonnées pour faire face aux changements durables sans précédent que subissent l’océan et la cryosphère.


Le rapport complet compte plus de 1 000 pages et cite plus de 700 articles scientifiques. Les experts en ont alors publié une version résumée, de 45 pages, à destination des décideurs et des journalistes. Le résumé couvre les changements et les impacts observés, les changements et les risques prévus, et les réponses apportées.


Sailing Hirondelle vous propose de décrypter ce rapport à travers 10 messages clés :

1| Ce n'est pas nouveau, mais il est toujours bon de se rappeler que vu de l'espace, la Terre est bleue.

2| Ce qui rend les populations d'autant plus vulnérables face aux conséquences du dérèglement climatique.

3| Plus de chaleur = plus d'expansion thermique + plus d'énergie --> plus d'évènements météorologiques extrêmes, plus de vagues de chaleurs dans l'océan...

4| Eh oui, l'océan a joué le rôle de tampon, atténuant le réchauffement de l'atmosphère. Mais à ce rythme, il finira pas saturer, et ne pourra plus emmagasiner tout ce surplus de chaleur.

5| On observe déjà les effets du changement climatique d'origine humaine.


6| Les conséquences sur les écosystèmes & leur capacité d'adaptation (donc aussi de la nôtre) sont lourdes : acidification, érosion, inondation, évènements météorologiques extrêmes... Pas très réjouissant. Le SROCC propose aussi des solutions - allons y jeter un coup d'oeil !

7| WWF et de nombreuses autres ONG recommandent un objectif de 30 % d'aires marines protégées d'ici 2030.

8| En protégeant et/ou en restaurant certains écosystèmes côtiers, on limite les impacts du changement climatique sur les populations humaines tout en absorbant du CO2 : ils stockent du carbone !

9| En théorie, l'océan pourrait fournir assez d'énergie pour plus de 10 fois la consommation actuelle de notre planète ! Mais il faut encore investir dans la recherche pour pouvoir l'exploiter.

10| Les phénomènes longs, abstraits, et complexes, comme le changement climatique, sont difficiles à visualiser - d'où l'importance de l'éducation à l'océan et au climat.


0 vue

© 2020 SAILING HIRONDELLE - Tous droits réservés - Mentions légales

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now